Nouvelle-Zélande – 2/4 au 4/5

La voila LA destination tant attendue de notre voyage ! Notre destination de lune de miel !
L’arrivée sur ces 2 iles ne sera pas sans encombre puisque j’ai eu le droit a un passage par le scanner corporel, puis au controle anti drogue, puis a un questionnaire poussé d’un controleur de l’immigration, et enfin a un grand nettoyage de nos chaussures et de la tente ! Tout cela malgre une arrivée tardive puisqu’il etait deja 23h passé….
Mais peu importe, nous avons le fameux tampon d’autorisation d’entrée dans nos passeports, nous pouvons commencer notre nouvelle aventure !

Nous voilà donc a Christchurch, 2eme plus grosse ville du pays, qui se relève peu a peu des dégâts causes par les séismes de 2010 et 2011.
Nous y récupérons notre van que nous baptiserons Barnabé, et qui sera notre compagnon de route pour les 4 prochaines semaines !
Barnabé ressemble a un combi Volkswagen, customisé et equipé pour nous permettre un confort parfait ! Il est parfaitement agencé pour optimiser le moindre espace libre, et toutes options : cuisine avec evier, plan de travail, glaciere, réchaud puis etageres de rangement et vaisselle, bouilloire, placards de rangement, lit, et table permettant de transformer notre espace lit en salle a manger. Il dispose egalement d’une table de camping et de 3 chaises afin de pouvoir prendre un petit aperitif en exterieur dans des décors sublimes !
Le seul bemol c’est que Barnabé est tres gourmand…. il nous coutera donc assez cher en essence…

image

La Nouvelle Zelande est composée de 2 iles, l’ile du nord et l’ile du sud. Nous passerons environ 3 semaines sur l’ile du sud la plus vaste et selon les conseils des uns et des autres, la plus riche en attractions touristiques – et 1 semaine sur l’ile du nord.
Notre périple commence donc a Christchurch, une ville de la côte est de l’île du sud. Avoir avoir fait le plein d’essence et de courses alimentaires, nous prenons rapidement la route direction la ville d’Akaroa et la péninsule de Banks. Nous passerons notre première nuit dans un décor sublime, un camping situé sur les hauteurs de la péninsule. Nous decouvrons les premiers paysages qui nous laissent rêveurs quant a la suite du voyage !
image

image

Puis en route pour notre première randonnée en haut des falaises, au milieu des moutons ! Et oui, fini les wallabis et les opposum, place maintenant aux moutons et aux vaches !
image

Direction maintenant la region du Canterbury, région des lacs et du mont Cook. Nous prenons vite nos habitudes pour rythmer nos journées : reveil matinal pour profiter d’un petit déjeuner devant des decors de rêve, puis petite randonnée pique nique, pause café et dernière ballade avant de reprendre la route vers notre prochaine destination.
image

Nous attaquons donc cette première étape par une ballade autour du lac Tekapo aux couleurs turquoises, une randonee pour grimper au sommet du mont John , uis petite pause café devant le lac Pukaki et enfin direction le village du mont Cook au pied des montagnes.

image

image

image

image

image

image

Apres une nuit au chaud dans le confort du van (nous apprecions vraiment, cela nous change des soirées et nuits glaciales que nous avons passées en Tasmanie!), réveil a l’aube pour 3h de randonnée afin de découvrir toute la grandeur du mont Cook, 3754m, point culminant de l’Australasie
A notre surprise, nous tombons sur un lac dans lequel se reflètent les montagnes, et qui présente encore quelques ‘icebergs’. L’ambiance est magique ! Et il y règne un tel calme. La randonee en elle meme n’est pas exactement celle que nous attendions – un chemin tres balisé avec paserelles en bois …. rien de très aventurier ! Heureusement que la recompense est là au bout !

image

image

image

image

image

Pause café !
image

Puis nous reprenons la route vers la péninsule d’Otago au sud est de l’ile. Nous y verrons des phoques a fourrure en pleine sieste sur les rochers en bord de plage ! Mais mieux vaut ne pas les approcher, ils ne paraissent pas mais ils peuvent devenir agressifs si ils se sentent en danger ! J’en ferai les frais : situee a 3m du phoque le temps d’une photo, celui ci montrera rapidement les dents dans un geste de menace ! De quoi me faire bondir et faire rigoler Guillaume !

image

Sur ces premiers jours nous avions été chanceux côté météo mais il semble qu’aujourd’hui nous le soyons un peu moins… nous tentons tout de même une petite promenade vers une plage – 2km de marche, cela nous semble tout a fait faisable ! Mais c’était sans savoir qu’il s’agissait de 2km dans des dunes de sable…. en descente c’est facile, mais a remonter ça le sera beaucoup moins ! Le ciel est tres chargé mais nous resterons au sec pour cette fois ci !
image

La encore, nous tombons nez a nez avec des phoques et un lion de mer en pleine sieste. Encore une fois, mieux vaut rester a l’écart d’eux – pas tant pour se protéger, mais surtout pour s’eloigner de l’odeur très forte qu’ils dégagent !

Apres cette aventure découverte de la vie marine, direction la région des Catlins, et la cote sud de l’ile – une région tres belle, entre falaises et criques où une rencontre inoubliable nous ramenera en enfance : nous aurons la chance de pouvoir observer des pingouins ‘yellow-eyed pinguins’ . Un balai des plus surprenants se déroule devant nos yeux . Nous resterons près d’une heure à les regarder quitter leur nid dans les feuillages pour rejoindre la mer. Ils avancent par patrouilles, très méfiants du moindre bruit ou mouvement qu’ils détectent. Et ils restent immobiles a la moindre alerte pensant qu’ils ne seront pas repérés si ils arrêtent de bouger….. ils nous font bien rire !! A cela s’ajoutent les disputes et les gamelles – depuis notre observatoire nous assisterons a un merveilleux spectacle de la vie sauvage, peut etre l’un des plus beaux depuis le début de notre voyage ! Et nous sommes chanceux de n’être que tous les 2 a les observer.
Nous restons émerveillés de les voir, et chanceux du privilège que nous avons eu.

image

image

image

image

image

Nous reprenons la route en longeant la mer et les falaises, multipliant les arrêts afin d’observer la faune locale !

image

image

Notre prochaine destination sera Te Anau et la Milford road, une route sublime qui, entre 2 virages, révèle ses plus beaux secrets : randonnées a souhaits, miroirs d’eau, lacs, montagnes. Et au dela d’un tunnel, nous voila arrivés a Milford Sound, le départ de notre croisière-kayak dans les fiords.
C’est sous une pluie battante que nous partons prendre le bateau, et au fil de l’eau le ciel se degage pour laisser apparaitre un grand ciel bleu ! Comme disent les locaux : « welcome at Milford Sound! Rain and sun in the same day! »
Apres une petite croisière a la découverte des fiords, nous aurons donc la chance de pagayer au milieu des fiords sous un grand soleil ! Un petit bemol tout de meme a ce scenario parfait : les sandflies qui nous bien fait comprendre que nous etions sur leur territoire….. de quoi s’agit il ? Ce sont des petits moucherons qui vous tournent autour par dizaine et vous mordent tout en relargant une substance coagulante qui demange pendant plusieurs jours…. des démangeaisons insupportables a vous reveiller la nuit, a se gratter jusqu’au sang de façon incontrolable…..et leur partie préférée : les pieds ! Car bien evidemment dans un kayak, nous étions pieds nus…

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Apres ce périple a fiordland, nous repartons vers le nord direction Queenstown, une petite ville charmante et dynamique au bord d’un lac. Nous traversons encore de multiples paysages : lacs, collines verdoyantes, champs occupes par des moutons ou des alpagas, arbres au feuillage automnale… en arrivant a Queenstown, Pause obligatoire a l’institution du burger neo zelandais : chez ferg pour y déguster un ENORME burger – frites succulent !! Ça nous change du régime alimentaire pâtes et riz !
Et nous retrouverons Nico autour d’une bière, avec qui nous avions déjà passé quelques jours au Vietnam qui est egalement en ballade en Nouvelle Zelande , le temps de se raconter nos aventures des derniers mois.

image

image

image

image

image

image

Fergburger a queenstown

image

Queenstown

Nous rejoignons de nuit notre camping au sommet de la montagne, esperant pouvoir beneficier d’une superbe vue au lever du soleil. Mais malheureusement, après 1h de route sinueuse, et une nuit plutôt fraîche tout la haut, c’est sous une pluie intense que nous nous reveillerons….. au revoir la jolie vue…
Et depart imminent pour Wanaka sous la pluie! La encore, nous serons chanceux, puisque 3h plus tard, le temps d’une pause a la laverie, c’est sous un grand soleil (et un vent glacial) que nous partirons en randonnée admirer la vue sur le Diamond Lake et la région de Wanaka.
image

image

image

Nous fêtons nos 2000km parcourus ! Et nous voilà repartis vers la region des glaciers Fox et Franz Joseph. La route est longue, nous ferons une halte sur la côte ouest – mais c’est avec un petit stress que nous roulerons les prochains kilomètres puisqu’après plusieurs kilometres parcourus sans apercevoir la moindre station essence le voyant de la réserve vient de s’allumer ! Et nous ne trouvons pas la prochaine aire de free camping…. nous finirons par trouver un autre camping où nous passerons la nuit. Et au petit matin, soulagement apres 50 km : une station essence !! La théorie est verifiee, nous pouvons faire 50km sur la réserve !
Au petit matin, sous un grand ciel bleu nous partons randonner pour découvrir les multiples facettes du Fox et du Franz Joseph glaciers. Une vue lointaine tout d’abord, mais en hauteur – puis une autre marche pour s’approcher un peu plus près du phénomène. Et enfin un point de vue pour les voir de loin ! On les aura vu sous tous les angles ! Et c’est sans regret : depuis la base de la montagne, on distingue parfaitement une langue de glace qui coule entre 2 montagnes tout en reflechissant une lumiere bleutee. Sublime ! D’après les explications, le glacier a deja reculé de plusieurs centaines de mètres en 4 ans. Un spectacle peut être voué a disparaître dans les prochaines années ?!
image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Les randonnées pour approcher les glaciers nous donnent l’occasion de voir de belles cascades qui, avec les rayons du soleil, révèlent de superbes arc en ciel !
En ce 14 avril, c’est une journée riche en paysages sublimes qui aidera Guillaume a passer le cap des 34 ans ! Nous profiterons d’un bon repas et d’un bon verre pour fêter cela, l’occasion pour lui de découvrir les videos et messages que vous lui avez adressées. Il vous en remercie !!!!!

Le lendemain nous reprenons la route toujours sous le soleil direction la cote nord. Nous longeons la côte et les paysages sont sublimes : falaises en bord de mer, chaines montagneuses spectaculaires, vallees creusées dans le calcaire par les rivières… La distance a parcourir n’est pas longue mais le trajet durera tout de même plusieurs heures …. c’est ca quand on s’arrête tous les km !! D’abord pour prendre une photo, ensuite pour aller explorer les plages a la recherches des pingouins ou des phoques… et ensuite petite pause pour admirer les pancake rocks de Punakaiki.
Le site de Pancake rocks est un parcours digne d’Eurodisney qui nous mène entre des rochers de pierre calcaire qui, par un processus d’érosion, leur ont donner la forme de piles de crepes. A marée haute, la mer s’engouffre sous les rochers et les vagues se cassent violemment dans un bruit sourd.

Sur la route:
image

image

image

Pancake rocks:
image

image

image

Apres encore quelques kilometres, nous arrivons dans la ville de Takaka, au nord de l’ile du sud, lieu de départ de notre randonnee de demain : une randonnée de 8h dans le parc national d’Abel Tasman. Le chemin nous fait traverser des forêts (ils appellent ca le bush ici) puis nous mène vers des petites criques de sable clair. Un regal pour les yeux et les appareils photos ! Lors d’une halte sur une longue plage bordee d’une eau transparente, nous tomberons sur un phoque qui fait ses longueurs à 1m du bord. Plutôt rigolo de le trouver la !
image

image

image

image

image

image

image

Apres 1h30 de grimpette...il fait chaud !!


image

Pause pique nique

image

Quand la mer se retire

image

Puis nous repartons dans la foret où petit a petit, une odeur nauséabonde nous gratte les narines . Impossible de savoir d’où elle provient. Nous continuons à avancer et arrivons sur une plage où l’odeur se fait encore plus forte. Nous comprendrons rapidement d’où elle vient puisqu’à 5m de nous gît un cadavre de dauphin en décomposition. Une image ignoble et une odeur des plus atroces – nous reprenons immédiatement le chemin vers les prochaines plages.
Le temps d’une pause pique nique et le ciel d’un bleu azur commence a se charger. Nous reprenons la route avant de se faire mouiller ! Retour au van et direction notre camping pour la nuit, a 1h de route, au bord de la Golden Bay. Encore une fois le ciel a été menacant mais la pluie ne tombera que pendant la nuit ! Une chance pour nous!

Au reveil, apres un petit dejeuner en bord de mer a observer les mouettes, nous partons nous promener sur la plage de Wharariki : une immense plage de sable gris-noir, encadrée par des rochers. La plage en elle meme est sublime, mais encore une fois ce sont ses habitants qui feront de cette promenade un moment magique ! Au bord de l’eau, 4 jeunes phoques s’amusent a surfer dans les vagues ! Ils courent et se laissent glisser dans l’eau. Ils assurent le spectacle !!!!
La maree descend, les phoques suivent la mer et vont nous guider vers une cavité quelques metres plus loin, qui fait office de piscine pour le reste de la tribu !! Nous restons la a les observer faire les pitres dans l’eau, a sauter et nager dans cette piscine d’eau de mer avec une agilité deconcertante … et même paradoxale quand on les voit un peu pataud se déplacer sur la plage.
Les adultes ‘bronzent’ en haut des rochers pendant que les jeunes phoques courent et sautent dans l’eau. Un spectacle tres rigolo a regarder qui nous tiendra en haleine pendant pres de 3h tout de même !

Traversee des collines verdoyantes avant d’arriver sur la plage :
image

image

image

image

image

image

image

image

image

Puis sur le chemin du retour nous ferons une petite halte le temps d’une courte randonnee afin d’aller decouvrir un point de vue sur la pointe extrement nord de l’ile du sud. C’est une grande baie de sable qui avance dans la mer et ceinture la pointe nord de la Golden Bay.
image

image

Puis nous repartons en direction de Kaikoura, une ville de la cote nord est reputee pour etre le point de depart d’excursions d’observation des baleines. Mais entre temps, un episode facheux nous est arrivé : dans un mouvement complètement annodin, Guillaume s’est bloqué le genou ! Direction l’hôpital dont il en resortira en bequilles… A moi la conduite exclusive du van pour les prochaines semaines ! 🙂
Heureusement pour lui le programme des prochains jours etait un peu plus soft – il relativise donc sa blessure.

Nous sommes dans LA zone de predilection des colonies de phoques ! Nous multiplions les stops pour les observer sur les rochers. Et sur les conseils de locaux, nous faisons un stop au bord d’une plage d’où remonte une petite rivière. Et Oh surprise, cette rivière sert en realité de piscine de jeu a des bébés phoques, pas timides pour un sou! Quel bonheur que de pouvoir observer ces animaux dans leur milieu naturel.
image P

image

image
image

image
image

Puis direction Kairoura afin de reserver notre excursion pour observer les baleines. Pour Guillaume, aucune garantie qu’il puisse monter a bord car il y a beaucoup de houle… deception. Finalement, beaucoup trop de houle pour partir en mer ! L’excursion est reportee au lendemain, mais nous ne verrons pas de baleines car ce n’est pas la meilleure saison semble t’il. A defaut nous verrons tout de meme dauphins et albatros !

Il est temps pour nous de repartir direction Picton afin de prendre le ferry pour l’ile du nord. Avant il nous reste 1 petite journee pour traverser les vignobles de malborough, des marais salants avant d’aller decouvrir les Malborough sounds – une multitude de petites iles enlacees les unes dans les autres revelant des criques avec mer turquoise. Sur le papier cela semblait superbe! Mais le ciel etant couvert, c’est plutot une eau grise que nous admirerons !
image
image

image

image

image

image

Apres la traversee en ferry, nous arrivons a Wellington une grande ville qui nous a beaucoup plu : on s’est dit qu’on se verrait bien y vivre ! Moderne et dynamique mais a taille humaine, en bord de mer, des plages superbes a 15min du centre ville ! A creuser !!!
Nous prenons le temps de visiter le musee Te Papa, institution pour les touristes. Nous ne serons pas déçus : musée interactif tres intéressant, nous passerons un grand moment dans la partie dediee a la culture Maori et notament a l’histoire du fameux Haka, un cri de guerre chanté par un chef de village, grand guerrier, en resistance face a ses ennemis.

image

Port de plaisance de Wellington depuis le Te papa

image

Sunset on Wellington

image

Arrivee en ferry

Apres une nuit au bord d,une plage au sud de Wellington, nous reprenons la route vers le centre de l’ile et le parc national du Tongariro repute comme etant la randonnee a ne pas louper. Guillaume etant toujours en bequiĺles, c’est seule que je m’appretais a partir faire cette marche de 8h tout de meme ! Mais la veille au soir nous rencontrons Audrey et Cedric, 2 francais qui ont également prévu d’aller marcher le lendemain. Je me greffe a eux et nous partons tous les 3 a 6h découvrir la montagne du destin du Seigneur des anneaux (orodruin )
Je ne m’etendrais pas sur les descriptions car les photos parlent d’elles memes : paysages lunaires, cratère rouge, lacs turquoise et émeraude, montagne fumante (et odeur de soufre!) … un régal !
Je ferai un rapport detaillee de mes decouvertes a Guillaume a mon retour, navré d’avoir loupé ces paysages même si à son rythme il a également vu de belles choses sur une randonnée parallèle !
image

image

image

image
image

image

image
image
image

image

image

image

Apres cette journée sportive nous partons vers Rotorua, region connue pour ses phénomènes geo thermiques. Au programme parc Wai-O-Tapu avec ses cratères de soufres et ses fumerolles, et sources d’eau chaude naturelles.

image

image

image
image

image

image

image

image

image

image

Apres une nuit très pluvieuse, la journee ne s’annonce guère mieux… nous ferons donc une petite pause détente dans un spa d’eau de source naturellement chaude avant de reprendre la route pour l’extrémité nord de l’ile du nord , soit environ 400km. Nous arrivons ainsi a Bay of islands, une anse en bord de mer qui fait face a une multitude d’iles et îlot. On passe de l’une a l’autre par des ponts, des ferry où certains sont carrément inaccessibles en voiture.
Le paysage est sublime, la mer turquoise, le soleil, les plages – des villes propres, une atmosphère décontractée. On aime ! Alors on y reste. Une petite pause de 4 jours dans ce beau décor .
On sillone les routes côtières, multipliant les stop pour manger un delicieux (et très gras!!) Fish &chips, ou pour admirer et photographier les petites criques en contrebas.

image

image

image

image

Puis sur une journée, nous partons en mer a bord d’un catamaran afin d’aller observer les dauphins. Et si cela est possible, nous aurons peut etre l’occasion d’aller nager avec eux. Après tout juste 30 min de navigation, voila les 1er dauphins qui pointent leur nez ! Quel bonheur de les voir nager et sauter a côté du bateau. Malheureusement ils sont en pleine chasse, impossible donc de descendre dans l’eau.
Au cours des prochaines heures nous serons gâtés par la faune locale : nous verrons des pingouins, des phoques, et plein de dauphins, par bandes, venir nager autour et sous le catamaran. C’est comme si ils jouaient a faire la course avec nous. Notre âme d’enfant refait surface, nous restons ébahis devant ces mamiferes qui s’amusent dans leur environement naturel.
image

image

image

image

Puis nous faisons une halte le temps d’une baignade (tres froide!) et d’une petite grimpette afin d’aller admirer le paysage – une jolie baie de sable clair avec la mer et notre joli catamaran ! Et apres un déjeuner barbecue sur le bateau, nous reprenons la mer pour une courte durée : de jeunes dauphins nagent et sautent juste a côté du bateau : c’est le bon moment pour nous de nous mettre a l’eau et d’aller a leur rencontre !!!!! Les recommandations du capitaine : les appeler sous l’eau, faire de grands mouvements pour attirer leur attention, et oublier que l’eau est froide !! Un moment bref, mais quel bonheur de les voir d’aussi près !!

image

image

image

image

image

image

image

Le cadrage n’est pas au top, je vous l’accorde !!!

image

image

Il est temps pour nous de reprendre la route direction Auckland car l’heure du retour a sonner…… une dernière nuit dans un camping avec vue sur la mer histoire de finir en beaute, et une petite soiree a l’Eden Park afin d’aller encourager l’equipe des Blues, et il est temps d’aller rendre Barnabé, et de tourner la page de cette superbe aventure . C’est le coeur serré que nous repartons vers l’aéroport… ce pays fut une découverte incroyable, inoubliable. L’aventure continue maintenant en Amérique latine, une destination inconnue pour nous. Une chose est sure, nous partons avec pour seule idée en tete de revenir un jour ou l’autre !

image

Auckland

image

Auckland

image

image

Eden Park

image

En résumé :
1 campervan pour compagnon de route, nommé Barnabé
2 iles visitées
5 semaines sur les routes de Nouvelle Zélande
15 (environ) pingouins admirés
49-26 le score du match a l’Eden Park … du rugby champagne comme dit Guillaume!
Une centaire de phoques observés
6135km parcourus
D’innombrables paysages sublimes photographiés
Des rencontres sympathiques, marrantes, inattendues, inoubliables

Un pays qui prend la tête de liste parmi tous les pays que nous avons visités !!

image
image

Publicités
Un commentaire

Une réflexion sur “Nouvelle-Zélande – 2/4 au 4/5

  1. LABELLE. M

    Super ça donne envie seul bémol c est un peu loin

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :