Indonésie – 1/3 au 19/3

Apres 1 mois sans donner de nouvelles, il est grand temps de reprendre du service ! Alors c’est reparti pour le récit de nos aventures autour du monde !

Bali – l’ile aux merveilles
Notre arrivée a Bali a été synonyme d’une petite mésaventure puisque nous sommes bien arrivés sur l’ile mais nos sacs a dos étaient restés a Kuala Lumpur. Il semble que cela soit assez commun vu la réaction des employés du service bagages. Et en fait avant nos sacs et ceux des passagers de notre vol, il y avait déjà plus de 70 bagages qui n’étaient pas encore arrivés a destination….. C’est dire si nous avions peu d’espoir sur une livraison rapide !
Apres seulement 2 nuits a Legian nous avons pu récupérer nos bagages et commencer enfin le vrai periple a Bali. Heureusement Bastien qui nous a rejoint pour les 3 prochaines semaines a pu nous preter quelques affaires…

Mais nous ne sommes pas non plus restés sans rien faire en attendant les sacs puisque nous avons pris nos premieres leçons de surf ! Ou comment se mettre debout sur la planche dans de très grosses vagues ! (Quoi comment ? On appelle ça des mousses ?! On s’en fiche on est debout !)
Une franche rigolade, des gamelles memorables, et un bilan plutôt positif ! La preuve en images !
image

image

Pour voir a quoi cela ressemble en vrai des surfeurs sur des grosses vagues, nous partons direction Uluwatu, un spot tres connu des surfeurs. Guillaume et Bastien sur un scooter, moi sur un autre – nous nous inserons dans la circulation particulièrement intense, et qui plus est en roulant a gauche ! Il faut etre extrêmement vigilant !
Arrivés a Uluwatu nous ne serons pas déçus du spectacle : Des falaises immenses sur lesquelles viennent s’écraser des vagues d’un bleu azur – et au milieu de ce décor des surfeurs qui dansent sur leur planche

image

image

image

Il est maintenant temps de nous diriger vers Ubud, foyer de l’art balinais mais aussi du ressourcement spirituel et physique. En arrivant a Ubud, nous sommes tout d’abord surpris par cette masse de touristes qui défilent dans les rues. Et pourtant il y règne une telle quiétude dès qu’on s’écarte de la rue principale. Des temples a tous les coins de rues, qui en fait ne sont pas vraiment des temples mais des habitations. Et devant chaque entrée des offrandes – ces petits paniers en feuilles remplis de fleurs, riz et autre. A tout moment on peut surprendre une femme déposant une offrande et allumant un bâton d’encens. Les balinais sont hindouistes majoritairement, contrairement au reste de la population indonésienne qui est musulmane. Et les croyances sont très respectées.

image
image

image

Pour s’imprégner totalement de l’ambiance et de l’art balinais, nous assistons à un spectacle de danse traditionnelle le legong – les danseuses sont pleines de délicatesse et les costumes sont superbes. Petit bémol tout de même sur la musique qui était plus de l’ordre de la cacophonie que de la berceuse.
image

image

Ubud, ce sont aussi des rizières sublimes a 10 minutes du centre ville agité – spectacle grandiose tant pour les yeux que pour les appareils photos ! Des rizières a perte de vue

image

image

image
image

image

Puis sur une journée, nous décidons de louer un scooter afin de parcourir les alentours. Nous avions etabli un itineraire bien precis mais ne trouverons jamais le premier lieu. Nous partons donc au hasard au gré du vent ! Et le hasard fait bien les choses : nous en prenons plein la vue ! Des terrasses de rizieres a 360°, des couleurs verdoyantes contrastees par le gris sombre du ciel. Nous n’ échapperons pas a quelques belles averses ….forcément quand on part a Bali en pleine saison des pluies, il fallait s’y attendre !

Au detour d’un village nous nous arrêtons pour assister a une ceremonie hindou qui se déroule dans un temple. D’un côté, les femmes vetues de jaune préparent les offrandes. De l’autre, dans un brouhaha intense, les hommes vêtu de font les paris pour le combat de coq qui va suivre ! Chaque propriétaire a attaché une petit lame sur une des pattes des coq… les coq sont placés face a face dans le temple, et en l’espace d’une fraction de seconde un des coq assène un coup mortel a l’autre. Cela a été très rapide, nous n’avons rien vu ! J’aurai parié sur le blanc, mais c’est le coq noir qui sortira vainqueur du combat !
Et déjà ces messieurs font les comptes !
image

image

image

Nous reprenons la route direction Tampaksiring pour visiter 2 sites:
Gunung Kawi, un temple mysterieux constitué de pagodes identiques de part et d’autre d’une petite riviere. Mais surtout une superbe vallée ou s’etagent des rizières d’un vert quasi fluorescent.
image

image
image

image

La source de Tirta Empul : une source qui arrive par le sol dans des petits bassins ou viennent se purifier les habitants. L’eau aurait des pouvoirs magiques de guérison et de survie.
image

image

Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons de nouveau dans un temple, alertés par la foule qui s’y presse dans leur tenue du dimanche ! Et nous sommes chanceux, il s’agit dune cérémonie qui a lieu tous les 210 jours où les balinais viennent honorer les dieux et les ancêtres.
Toutes les familles sont réunies dans leurs habits d’aparat , pour apporter des offrandes et venir recevoir la bénédiction.

image

image
image

image

image

Apres Ubud, direction les Gili islands, 3 petites iles situees au nord ouest de Lombok, réputées pour les plages de sable blanc et les fonds marins particulièrement riches. Malgré un temps maussade, nous voyons déjà se dessiner les plages de sable fin et la mer turquoise…..mais aussi malheureusement les déchets laissés par les hommes. Quel dommage !
Un point très positif rapidement constaté : l’absence de vehicule motorisé ! Nos oreilles nous remercient !Et belle surprise egalement : nous retrouvons nos amis allemands avec qui nous avions passé une semaine au Vietnam !
image

image

image

Notre séjour a Gili sera principalement orienté sur le farniente, les fruit juice sur la plage, et le snorkeling. Et nous ne louperons pas notre RDV quotidien avec les couchers de soleil, et…..les tortues !! Un véritable émerveillement ! Nous resterons des heures a les contempler, admirer leur delicatesse, et les photographier.
Gili en saison des pluies aura aussi été l’occasion d’assister au plus bel orage de notre vie ! Des eclairs qui illuminent le ciel comme en plein jour, un tonnerre a faire trembler notre bungalow, et des pluies diluviennes ! Et cela durera toute la nuit.
image

image

image

image

image

image

image

image

Après ce petit séjour aux Gili, direction Kuta au sud de Lombok pour aller surfer ! Location de scooter obligatoire ici pour pouvoir se déplacer et aller decouvrir les plages de la cote.
Kuta est une petite bourgade qui s’étire sur 2 km et qui se limite a 2 rues: une qui longe la plage et une perpendiculaire. Située sur la côte sud de Lombok, la plage de Kuta est entourée de grands rochers tandis qu’au large une barrière de corail calme les vagues. C’est aussi le territoire des enfants du village qui, après un court passage par l’école (de 7h a 12h selon leurs dire), viennent essayer de vendre leur bracelets aux quelques touristes qui se présentent….mais qui sont egalement prets a laisser tomber leurs bracelets a la moindre occasion et c est ainsi que nous nous sommes retrouvés a faire un « chat » sur la plage au coucher du soleil

image

image

Nous profitons de notre séjour pour aller découvrir les plages de la cote sud qui s’avèreront être toutes plus belles les unes que les autres : Mawi, Mawung, Tajung Aan, Kuta, et même Selong Blanak où nous prendrons un cours de surf pour se mettre debout sur des vraies vagues !
image
image

image

image

Nous arpentons les routes sineuses en scooter, planche de surf au vent, au milieu de paysages verdoyants. Un vrai régal pour les yeux ! Le trajet supposé d’1/2h durera le double car a 20km/h et de nombreuses pauses photos, forcement ça dure plus longtemps !
image

Cest le coeur un peu gros que nous reprenons le ferry direction Amed a Bali pour terminer notre sejour sur de la plongee. Apres un trajet interminable : départ 6h pour 2h de voiture, puis 3h30 de ferry pour être finalement bloqués pendant 4h sur le ferry, face au port en attendant qu’un bateau libère le quai afin que notre ferry puisse y accéder…. et encore quelques negociations pour trouver un vehicule qui puisse nous conduire a Amed, a 75km du port. Cette fois ci nous ne serons pas chanceux sur le vehicule puisque c’est une estafette très abîmée qui nous prend en charge : pas de tableau de bord, compteur cassé, plancher qui chauffe et trou dans le plancher qui nous donne une vision directe sur la route ! Nous mettrons près de 2h pour parcourir les 75km….
Mais cela en valait la peine, Amed est superbe – une petite bourgade en bord de côte, des petites plages partout où des bateaux de pêcheurs sont comme échoués.

Nous rencontrons Bertrand et Sarah avec qui nous passerons les 3 prochains jours entre plongee, balade en scooter, et visite du Water Palace. A cette époque de l’année, les habitants préparent Niepy, le nouvel an hindouiste, une journée ou il est obligatoire de rester chez soi et de ne pas utiliser l’electricite. Nous ne serons plus la pour cette journée Off ou meme l’aéroport est fermé. Mais les jours précédents Niepy seront tout de même pour nous l’occasion d’assister a des scènes etonnantes : préparation des Oogoh Oogoh ces monstres en papier mâché qui defileront en cortège pour chasser les esprits a la veille de Niepy – cérémonie sur la plage d’Amed.

image

Il est deja temps de rentrer a Denpasar pour prendre notre avion vers la prochaine étape de notre aventure : l’Oceanie. Nous sommes partagés entre un sentiment de tristesse de quitter cette Asie que nous aimons tant, et l’impatience de découvrir cette nouvelle destination, de voyager differement.
Nous quittons Bastien et montons dans l’avion le coeur serré direction Sydney !

Publicités
Un commentaire

Une réflexion sur “Indonésie – 1/3 au 19/3

  1. boubou

    nous sommes bien contents d avoir de vos nouvelles je comprends que vous n avez pas eu le temps de faire le récit de la thailande mais cela nous a manqué bonne continuation bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :